Notre premier article dans l’éclaireur de Seine et Marne

Les nouvelles fraîches de mars

Quelques nouvelles fraîches pour ceux qui n’ont pas pu venir à la réunion de vendredi 16 mars: il s’en est passé des choses ces derniers jours! 🏃‍♀️🏃‍♂️🏃‍♂️

Jeudi dernier nous avons enfin pu déposer au greffe et nous attendons notre Kbis avec impatience, pour entamer toutes les autres démarches (ouverture du compte, demandes de financement, signature du bail…).

Notre Société coopérative est constituée par 37 sociétaires pour le moment. D’autres pourront nous rejoindre en janvier prochain.

En attendant l’association se crée pour réunir toutes les bonnes volontés qui se sont portées à notre aide pour faire vivre ce lieu. Merci à tous! <3

Demain nous présentons le projet afin d’obtenir le prêt d’honneur d’Initiative Melun Val de Seine. Merci à eux de nous donner cette opportunité.

Si tout continue à bien avancer nous pourrons commencer les travaux, comme prévu début mai, quand le local se libérera. Et nous espérons ouvrir au mois de juin.

Benjamin et Christophe créent un forum pour les sociétaires et les adhérents de l’association qui devrait vous être ouvert très bientôt. Il nous permettra de mieux répondre à vos questions et de nous coordonner.
Promis, on vous en dit plus très bientôt 🤫

 

Le Bio Paysan

 

Meilleurs voeux!!! Et c’est parti pour une année de folie…

Meilleurs vœux à vous tous pour 2018! 🍾🍸🍹
Cette année je nous souhaite à tous de prendre soin de notre merveilleuse planète bleue 🌍🌎🌏 car c’est d’elle que nous tirons notre santé notre bonheur et notre prospérité.
💖💚💖

Ce début d’année sera riche en événements.

Il est à présent temps de passer à l’action, voici notre rendez vous le plus important!
Notre réunion de création officielle aura lieu le lundi 8 janvier 2018 à partir de 19h30 à la salle de la Tour Madeleine, rue Hetzel 77570 Château-Landon.
Que vous soyez un particulier, un représentant d’entreprise ou d’institution vous y êtes cordialement invité!
Vous trouverez l’ordre du jour en pièce jointe.
A cette occasion nous examinerons ensemble les statuts de la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Le Bio Paysan. Si vous le souhaitez vous pourrez proposer des modifications à l’occasion de la réunion.
N’hésitez pas à nous joindre pour plus d’informations.
Lors de cette réunion, une fois la version définitive des statuts adoptés, vous pourrez décider de devenir sociétaires du Bio Paysan.
Je vous rappelle que le principe de la SCIC est que l’entreprise appartient à ses sociétaires et que toutes les grandes décisions sont prises en commun (une personne = une voix lors des votes en assemblée générale).
Si vous ne pouvez pas assister à la réunion mais souhaitez tout de même participer et/ou devenir sociétaire vous pouvez dès à présent nous envoyer par mail vos questions, propositions, remarque, réflexions. Elles seront abordées lors de la réunion.
Vous recevrez ensuite un compte rendu et une version finalisée des statuts et pourrez décider de devenir sociétaires par la suite en remplissant et renvoyant le formulaire ci joint en double exemplaires avant le 15 janvier 2018.
Les statuts seront ensuite déposés pour immatriculation au registre du commerce.
Il est à préciser que le nombre de sociétaires et le nombre de parts souscrits par eux, donneront à notre SCIC sa base la plus solide. Plus nous serons nombreux et plus il nous sera facile de rentrer en activité rapidement.
Si vous ne souhaitez ou ne pouvez devenir sociétaire, vous pourrez tout de même participer à la vie du Bio Paysan en adhérant à l’association que nous allons créer par la suite. Elle aura pour but de soutenir l’épicerie et d’animer le lieu de vie et la ressourcerie.
Une seconde réunion est donc prévue le 16 janvier à 19h30 au même endroit pour créer cette association.
Nous espérons vous retrouver nombreux à l’occasion de ces deux rendez vous.
N’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone dès aujourd’hui pour toute information complémentaire.
Vous pouvez également diffuser ce mail aux personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées

Un mois de décembre décisif.

Bonjour à tous!

Comme certains le savent déjà, le mois de novembre a été très actif et décembre le sera tout autant malgré le froid.
La première réunion des producteurs au eu lieu le mercredi 29. Malheureusement nos n’étions pas très nombreux car il y a beaucoup de travail dans les exploitations agricoles en ce moment et la grippe en a frappé certains.
Nous avons cependant pu étudier la faisabilité du projet et lancer quelques idées. Il ressort des prévisions de notre comptable que le projet est viable mais qu’il nous faut trouver un local avec moins de travaux à engager. Une solution pourrait être de louer l’ancienne trésorerie à la mairie. Nous avons rendez vous vendredi avec Mme le Maire pour en parler.
En ce moment nous travaillons à la rédaction des statuts de la future société coopérative qui concrétisera notre projet. Nous sommes donc ouverts aux suggestions de tous ceux qui voudraient devenir sociétaires et une réunion finalisera ce processus début janvier.
Contactez nous dès à présent si vous souhaitez en faire partie.
Je vous rappelle que dans une Société coopérative d’intérêt collectif, chaque sociétaire dispose d’une voix lors de la prise des décisions qui se font en commun, Le Bio Paysan sera ainsi la création de tous ceux qui s’impliquent dans le développement de notre territoire, avec le respect de l’environnement et la conscience que nos choix de consommation sont l’un de nos plus grands pouvoirs.
Ce jeudi nous connaîtrons les résultats du Prix de la créativité pour lequel nous avons été sélectionné.
Enfin, n’oubliez pas de continuer à nous soutenir en un clic, en votant pour nous une fois par jour dans le cadre du concours coup d’envoi. https://coupdenvoi.societegenerale.fr/les-projets/le-bio-paysan-3652
Merci à tous et à très bientôt!

Notre première réunion publique

Réunion du mercredi 22 novembre 2017

Cette réunion avait pour but de présenter le projet dans sa globalité. Un peu plus de 40 personnes étaient présentes et nous avons également reçu une dizaine de messages de personnes ne pouvant pas venir mais désirant  participer à la future association.

La salle de la Tour Madeleine nous a été gracieusement prêtée par la Mairie de Château-Landon. La représentation de la commune de Château-Landon n’a pas pu participer car elle était engagée par ailleurs et nous a prié de l’en excuser tout en nous assurant de sa volonté de continuer à suivre ce projet. Nous l’en remercions.

Etait également présent M. Paul Lamour, journaliste à l’Eclaireur du Gâtinais, qui réalisera un nouvel article dans la prochaine publication de son hebdomadaire. Merci à lui pour ce soutien précieux !

 

De nombreux points ont été abordés  concernant le fonctionnement de notre futur lieu :

 

  • La localisation: un local avait été trouvé sur Château-Landon à l’emplacement de l’ancien petit Casino. Après avoir rassemblé les différents corps de métiers, les travaux s’élèvent entre 30 000 et 50 000 euros (selon ce que nous pouvons et souhaitons réaliser). Le propriétaire ne veut pas participer à ces travaux car il souhaite vendre l‘immeuble et ne veut plus investir. Il sera donc nécessaire de recalculer le montant des travaux à la baisse, ou de trouver un autre local. Plusieurs pistes ont été proposées par les participants : ancienne trésorerie publique, granges, locaux plus petits, localisation dans un autre village… Autant de pistes à creuser.

Il reste une volonté majoritaire des participants pour que le projet se maintienne sur Château-Landon.

 

  • L’étude de marché et l’étude de faisabilité sont en cours de validation chez le comptable et à la CCI. L’étude de marché annonce un marché potentiel de 785 894 .17 euros en hypothèse basse sur l’ensemble de la zone de chalandise.

 

  • Le mode d’approvisionnementa été détaillé: Il sera majoritairement local et bio chez les producteurs les plus proches. Une brève présentation des producteurs a été faite. Pour les produits introuvables sur place, la volonté de rechercher des circuits cours et éthiques a été évoquée.

 

  • Le fonctionnement des sociétés coopératives d’intérêt collectif: Il a été précisé que les clients pourront y prendre part en tant que sociétaires, tout comme les producteurs, les employés, les collectivités et les personnes morales.

Tout sociétaire, peu importe son nombre de part, aura 1 voix lors des votes qui se tiendront pendant les assemblées générales au cours desquelles seront prises en commun les grandes décisions.

Afin d’en savoir plus je vous invite à lire les informations contenues dans ce lien http://www.les-scic.coop/sites/fr/les-scic/les-scic/qu-est-ce-qu-une-scic.html

 

  • Le mode de distribution en vrac, et la ressourcerie : Le but de ces démarches est de réduire le nombre de déchets.

La vente en vrac se fera grâce à des futs crafts et des bocaux de verre qui serviront à exposer les produits. En comparaison avec des silos pcv utilisés traditionnellement pour le vrac, les futs craft ont un avantage économique (moins cher) et écologique (fabriqués à Lyon et recyclables). Les consommateurs pourront venir avec leurs propres contenants (bocaux, sacs…) ce qui permet de n’acheter que ce dont on a réellement besoin et de ne pas jeter de nourriture.

 

  • Les différentes activités qui prendront place dans le lieu de vie: tricot, coin lecture, échange de livres, couture, débats, ateliers zero-déchets, cosmétiques et produits d’entretiens, expositions d’artistes, contes pour enfants… les possibilités sont infinies !

 

  • Comment nous allons financer la création de ce projet : 5 sources de financements sont envisagées :

* Les apports des sociétaires par l’intermédiaire de l’achat de parts.

* Le financement participatif qui prendra fin le 28 novembre. Il nous reste 5 jours et il manque encore 1500 euros pour parvenir au premier palier : si nous n’y arrivons pas, l’intégralité des sommes récoltées sera reversées aux contributeurs et perdues pour le projet.

https://www.bulbintown.com/projects/le-bio-paysan

* Les financements et soutiens institutionnels : Programme LEADER de l’Union européenne, FISAC, Pacte rural, Afile 77 et Initiative Melun-Val de Seine…

* Un crédit bancaire.

*Les concours :

Prix de la créativité pour lequel nous sommes sélectionnés et présenterons devant le jury le 28 novembre (http://www.mdef-senart.fr/prix-creativite), Concours coup  de pouce où il est possible de voter pour notre projet et le partager sur Facebook une fois par jour. Nous sommes troisièmes actuellement. Seul le premier remportera le prix !

(https://coupdenvoi.societegenerale.fr/les-projets/le-bio-paysan-3652).

 

  • La création d’une association pour soutenir le projet. Une réunion de lancement sera proposée très bientôt. L’association pourrait gérer la ressourcerie et le lieu de vie. Elle permettrait de soutenir l’épicerie en participant au loyer et aux différents frais de fonctionnement. Elle permettrait également d’animer des ateliers ou des activités sur la base du volontariat de ses adhérents.

 

Pour conclure, cette réunion très chaleureuse a permis de mettre des visages sur les soutiens au Bio Paysan et de rencontrer des personnes enthousiastes ce qui a donné encore plus d’énergie pour poursuivre. Merci à vous tous et à très bientôt !

 

N’hésitez pas à me contacter pour toute question ou suggestion.

Delphine

0664813373 ou lebiopaysan@gmail.com  ou https://www.facebook.com/lebiopaysan

Catherine – Fromages de brebis

   Le Bio Paysan -Bergerie Fontaine Clairette

L’art du fromage de Brebis se pratique très bien en sud Seine et marne.

Si vous ne connaissez pas la Bergerie de la Fontaine Clairette à Nanteau sur Lunain, je suis heureuse de vous présenter Catherine et son élevage.

Ses tomme de brebis, fromages frais, faisselles et yaourts feront votre régal sur nos étals 

En attendant, elle vend aussi directement à la ferme alors courrez y!

Tonton d’ailleurs – exotique et équitable

Tonton d'Ailleurs

Comment faire pour vous proposer des produits quand ils ne sont pas cultivés dans notre secteur?

Nous avons eu le bonheur de découvrir Tonton d’ailleurs.

Philou était instituteur et a travaillé en Afrique au Burkina Faso. Aujourd’hui à la retraite, il a fondé Tonton d’ailleurs pour permettre d’aider au développement de petits producteurs bio et participer directement au financement de la formation de jeunes burkinabè. Il leur permet ainsi d’avoir une activité qui fera vivre leur famille au village.

Il propose d’excellents produits (noix de cajous, arachides, mangues séchées et bien d’autres).

Nous, au Bio Paysan, on se retrouve totalement dans cette démarche équitable pour les Humains et respectueuse de la planète!

C’est tout naturellement que nous vous proposerons ces délices dans notre boutique.